En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Les centres de bronzage : dangers et réalités

centre-bronzageTous les hivers au mois de février c'est même chose : il fait froid, il fait moche, vous êtes crevé et vous en avez marre.

En plus vous passez tous les matins devant l'ordinateur de votre collègue - celle qui vous énerve - et vous voyez son écran de veille, où elle a mis la photo de ses deux affreux gosses, qui représente une belle plage ensoleillée des Seychelles. Vous vous dites alors "Je serais mieux là-bas" (sans les deux gosses).

Puis vous rentrez le soir et vous trouvez dans votre boite à lettres un prospectus pour le centre de bronzage Soleil Ultra Sun qui vous  propose une promo sur son forfait hiver.

Et là vous vous dites "Pourquoi pas" ?

Mais vous vous souvenez des reportages à la télé qui disaient que c'était dangereux, que ça provoquait le cancer ou des brûlures, etc ...

 

Bref, vous ne savez que faire. On va vous renseigner ...

Qu'est ce qu'on trouve dans un centre de bronzage ?

Voici ce qu'on trouve dans un centre de bronzage :

  • Des machines de bronzage à UV
  • Du personnel
  • Du thé et du café

Détaillons un peu tout ça :

Le personnel et le fonctionnement du centre de bronzage

Avant toute chose, il faut savoir qu'un centre de bronzage n'est pas exactement la même chose qu'un institut de beauté.

Dans un institut de beauté on va essentiellement vous prodiguer des soins. Cela va être fait par des esthéticiennes qui auront intérêt à bien faire leur boulot si elles veulent vous conserver comme cliente.

Un centre de bronzage, c'est un pur centre de profit que l'on peut comparer à un centre de laverie automatique : le propriétaire du centre investit dans des machines et ensuite, il faut amortir son investissement et vendre des séances.

centre-bronzageLa jeune fille à l'accueil du centre de bronzage n'aura donc pas de compétences particulière en esthétique ou en dermatologie. Elle est juste là pour vous accueillir, vous vendre des séances, vous guider vers la machine et appuyer sur le bouton.

Attention, nous ne disons pas que c'est ainsi dans tous les centres de bronzage, mais le bronzage étant un marché en pleine expansion, il attire beaucoup d'investisseurs qui sont dans cette logique de pure rentabilité financière.

Le personnel des centres de bronzage n'a donc souvent aucune qualification et connait assez mal les dangers liés aux machines de bronzage. Exemple : si vous venez bronzer une fois par semaine, la plupart ne vous dira pas que cela peut être néfaste pour votre peau et dangereux pour le reste (cancer).

Conclusion : vous devrez vous renseignez par vous même sur le bronzage UV (rayons ultraviolets, qui créent le bronzage et la brûlure de la peau), les machines et les risques liés à leur utilisation.

Mais c'est apparemment votre démarche puisque vous êtes en train de nous lire :-).

Le café et le thé du centre de bronzage

En général ignobles, comme dans tous les endroit où on vous offre du café et du thé !

Les machines UV du centre de bronzage

Nous voilà arrivés à l'essentiel. Les machines UV du centre de bronzage sont elles dangereuses ?

Elles peuvent l'être.

Tout dépend de la machine et surtout de l'utilisation qui en est faite. Il y a deux catégories d'UV, les UVA et les UVB. On a longtemps cru que seuls les UVB étaient dangereux pour la santé mais les UVA le sont également. Nous parlons, bien sûr, dans le cas d'une surexposition.

centre-bronzageEn fait, les deux sont mauvais pour la peau et pour les risques liés aux expositions UV. La seule différence est qu'avec les UVB ça se voit -ce sont eux qui provoquent les brûlures - alors qu'avec les UVA, ça ne se voit pas.

La législation a d'ailleurs changée il y a quelques années car à l'époque les machines émettaient trop d'UVB et les cas de brûlures étaient assez courants.

Aujourd'hui, la proportion d'UVA/UVB doit être de 98%/2 % .

Voilà une chose intéressante à demander au personnel du centre.

Le coté pervers de la chose est qu'il y a moins de brûlures dans les centres de bronzage mais que les gens, s'ils abusent des UV, ne se rendront pas compte de l'effet néfaste pour leur santé puisqu'ils n'en auront plus de manifestation visible et immédiate.

Au delà de ces ratios, l'autre élément important est la durée d'exposition et la fréquence des séances de bronzage.

La fréquence des séances d'UV dans un centre de bronzage

On navigue là dans le grand flou artistique car chacun nous donne sa version des choses. Les organismes de santé et les dermatologues visent le plus bas et les fabricants de machines et les centres de bronzage le plus haut, ou du moins une bonne fréquence de séances.

Des organismes de santé disent qu'il ne faudrait pas faire plus d'une séance par mois. Alors bien sûr, pour qui a déjà fait une séance d'UV dans un centre de bronzage, ce n'est pas avec cela que l'on est bronzé toute l'année.

centre-bronzageMais après tout, peut-être ne peut-on pas être bronzé toute l'année car l'exposition aux UV est effectivement trop dangereuse. Peut Peut-être faut il prendre les choses avec sagesse et se dire que l'on a un capital de 10-15 séances par an et que cela nous permettra d'être bronzés pendant deux-trois mois de plus dans l'année.

Du coté des centres de bronzage, on est évidemment dans une optique plus large. il suffit d'ailleurs de jeter un coup d'œil sur les forfaits et leur nombre de séances pour s'en rendre compte !

Nous avons même trouvé sur le site d'un grand du centre du bronzage que l'on pouvait faire entre une trentaine et une cinquantaine de séances par an, en fonction de son type de peau. La fourchette est grande !

Les études sur les dangers des UV étant souvent contradictoires, ils nous semble que la prudence est de mise et que si vous voulez vraiment bronzer en centre de bronzage, il serait sage d'être dans la fourchette basse.

Ça protège du soleil de faire des UV dans un centre de bronzage ?

Voilà une vieille croyance qui est bien tenace. Non, cela ne protège absolument du soleil car le bronzage obtenu à partir d'une cabine de bronzage est artificiel. Sa proportion en UVB est basse, et ce sont les UVB qui font brûler la peau et créent une sorte de couche plus épaisse de peau. Ce que ne font pas les UVA, qui représentent 98 % des UV produits par la cabine de bronzage.

Cette croyance est encore reprise par beaucoup de commentateurs lorsqu'ils parlent du bronzage aux premiers moments de l'été afin de donner des conseils à leur public (radio, télé, presse).

Le risque de cancer et le centre de bronzage

Il est forcement là, surtout si vous partez régulièrement en vacances et que vous bronzez aussi au naturel. De récentes études épidémiologique aux Etats-Unis ont démontré que les clients des centres de bronzage avaient 2,5 fois plus de possibilités de contracter un cancer de la peau que le reste de la population.

Ok, ce n'est pas parce que vous allez de temps un temps dans un centre de bronzage que vous allez terminer en chimio. Mais si vous devenez un client régulier ( car on se prend vite au jeu du beau bronzage ...) le risque sera forcément là.

Le coté vicieux de la chose, c'est que l'on ne s'en rend compte que lorsque le médecin vous dit que vous avez un cancer.

 

 

 

 

A voir également sur le site :

Les bienfaits du bronzage La douche autobronzante
Les dangers du bronzage Les centres de bronzage
Le coup de soleil Les appareils de bronzage
Les traitements Lampe à bronzer
Protection solaire Garder son bronzage
Les crèmes Les gélules solaires
L'autobronzant Et les carottes ?
Le bronzage, résumé